Archives pour la catégorie Beauté de la nature

Bien souvent, des photos de ce que la nature nous offre …
(Si vous avez des conseils en matière de photographie, je suis preneuse…)

L’hiver dans ma montagne – Froid [projet52]

Avec les belles températures négatives que nous avons eu cette année, Dame Nature nous a offert des superbes journées de neige.

J’adore la neige . Les hivers sans neige sont tristes. Comme l’an passé. 

hiver

La neige c’est de l’enchantement, c’est pouvoir jouer des heures sans jamais s’écorcher ou se faire mal. 

Jouer dans la neige, c’est la promesse d’un cacao chaud et de la brioche grillée qui nous attendent…

C’est aussi  , plus que jamais , apprécier le bon bain qui va suivre…

Cette année, j’ai eu mon comble de neige. Chaque jour, Doudou et Doudoune ont enfilé l’équipement pour s’éclater dans la neige !

moi hiver

L’équipement, tiens parlons-en  !   Il faut compter 20 minutes pour tout enfiler  et 10 pour tout enlever.

 On commence par les collants. Garçon et filles , oui oui !

Puis un sous pull col roulé au dessus du maillot de corps.

Un pull polaire

La combinaison, bottes, gants coincés sous les manches, écharpe et bonnet. 

Le must reste la CAGOULE … Mais , au niveau esthétique, c’est pas trop ça !

 

Regarde les pattes de notre chienne et tu verras que nous avons été bien servis !hirca hiver

 

Et avec cette photo, je participe au projet 52 FROID 

 

 

 

Publicités

Nourrir les petits oiseaux [activité]

Les petits oiseaux ont froids….

Les petits oiseaux ont faims …

Les petits oiseaux sont trop petits pour filer dans les pays chauds …  

ou alors, ils  ne supportent pas l’odeur du poisson, de l’écume , de la mer à traverser, toussa toussa…

 

(oui, j’me l’a joue écolo-nostalgique là ! )

Donc nous avons fabriqué 2 mangeoires :

oiseau2

étape 1 : quémander « Papouuuuuuuu, tu peux nous couper 2 rondelles de bois, grosses comme ça , épaisses comme ça , steuplé ????? »

étape 2 : peindre un fond . Doudou et Doudoune ont peins leur fond avec un rouleau et 2 couleurs !

étape 3 : au coton – tige et peinture blanche, tamponner pour représenter la neige

étape 4 : un peu de colle au hasard + des paillettes (en jaune)

étape 5 : les empreintes de doigts . Je t’en avais parlé ici . Nous avons recommencé , mais avec le pouce entier ( une phalange , c’est trop petit !)  et le coup de baguette magique …(tu m’suis ?)

étape 6 : du vernis + de la ficelle + une boule de graisse pour oiseau accrochée par un trombone .

oiseau3

Nous nous sommes longtemps arrêté à cette étape , mais il y en a une dernière ….

étape 7 : accrocher les mangeoires  ! Oui !

( Ca faisait 1 mois, qu’elles ornaient le salon…)

mangeoire dehors

Ca parait compliqué, mais finalement, ça ne l’est pas tant que ça…. 

Par contre c’est  plutôt long… il y a un temps de séchage entre chaque étape ! 

On peut même fabriquer soit même ses boule de graisses... mais la tambouille ne me dit pas trop …

exemple : ici, en pas à pas

ou là, avec des informations ou d’autres liens 

ou cette vidéo

 

 

 

 

 

Ce matin…

Ce matin, en se levant , quelle surprise  !neige2

 

Les premières neiges !

Doudou et Doudoune n’ont pas traîné au lit . Il m’a suffit de crier depuis la cuisine

 » Venez-voir la neige !!!    »  

pour que mes deux petits Amours soient debout, le doudou à la main et les yeux tout ouverts !

Chez nous, la neige est encore fine , on ne voit pas assez sur cette photo , mais sur le versant suivant, elle est plus présente !

Nous avons la chance d’habiter sur l’ADRET ( ou l’endroit), c’est à dire le côté le plus ensoleillé, dons le plus exposé aux fontes de neige !

Mais voici, nos voisins, à l’UBAC (ou l’envers)

neige1

La petite explication en image :adret ubacsource

Doudoune n’a jamais marché dans la neige, puisque l’an passé, nous avons eu un hiver « mort » ! Ce matin, Doudou était fier de mettre ses gants et Doudoune  a ramassé la neige sur le pare-brise et a dit « c’est froid » 

évidemment !

 

Je suis contente…

 

 

 

FLASHBACK NUMMER 2 : l’Anon

Nanouk, une ânesse, a ânonner (mettre bas) pendant la nuit . 

(on est toujours le 25 aôut, hein ! Oui oui, c’est un flashback, j’ai rembobiné, souviens – toi, ici )

Regarde un peu comme Nanouk porte son p’tiot , bien sur les côtés !

Alors mâle ou femelle ?

eclair nanouk

un MALE !

 

Cette fois-ci, le prénom a été facile à trouver:

 -Nous sommes toujours dans l’année des E, pour les équidés. (rappelez-vous, sa copine, Erine) .

– Et notre ânon , tout mignon, à coté de sa maman de robe marron, est tout clair.

Je vous présente ECLAIR !

éclair1

tadam !

  Le voici avec sa maman :

éclair2

Il se trouve qu’il est très sauvage, et que nous ne pouvions pas s’en approcher. Lorsque nous tendions la main, il partait nerveusement. Même accroupis, on l’effrayait. Sa mère Nanouk, quant à elle, est très câline, docile et apaisante. Elle nous témoigne sa confiance : nous pouvons s’approcher de son ânon.

Nous passons beaucoup de temps dans les parcs pour s’occuper, câliner ou observer nos ânes. Petit à petit, sans pour autant accepter les caresses, la présence de l’homme ne le dérangeait plus. Il aime se refugier sous le fourreau (le ventre) de sa maman pour téter , pour se rassurer.

La patience et la persévérance ont payés aujourd’hui (décembre),nous arrivons enfin, lorsqu’il est collé à sa maman, à le caresser et à s’en occuper. Mais nous sentons encore qu’il est tendu.

C’est un très bel ânon.

 

 RDV pour le FLASHBACK 3

 

 

Quand les vacances sont pluvieuses…

En ce moment pas ici, on alterne beaucoup les jours de pluie avec les jours gris de soleil…

Alors, après avoir usé les crayons de couleur, séché la pâte à modeler, vidé les jouets, et ouvert en douce  les cartons , ( je te rassure tout de suite, le feux d’artifice dont je te parlais ici, n’est plus qu’un pétard piaillard), nous partons à la découverte du monde extérieur….

Et à mon grand étonnement, Doudou prend les bêtes gluantes sur lui….

Regarde un peu :escargot

Quand Maman-Escargot rattrape son Petit…escargot2

Et , toujours à mon grand étonnement, les escargots sont d’impressionnants contorsionnistes : 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Au final, la plus surprise et émerveillée dans l’histoire, c’est qui ?

Née dans les bois

 

A l’aube, ce 6 mai, je suis née  :

Maman Fleur est déjà debout et me câline déjà.

Papa Sultan fait les 100 pas.

Les visites n’en finissent pas….  Des espèces à 2 pattes, et des espèces à 4 pattes .

Moi, je fais déjà des petits sauts partout, c’est grâce au bon lait de maman !

Vite, il faut que j’en profite !

Erine

.

Au fait, je m’appelle ERINE, et je suis le premier ânon de l’Asinerie des Hautes-Vosges !

Erine2

Ca n’a pas été facile, mais il a fallu me donner un prénom.

2014 est l’année des E… Et puis, Maman est une fleur, je ne pouvais porter qu’un prénom de Fleur

Evidemment

Voici l’Erine des Alpes :

 source

 

Voyez comme la couleur de l’Erine ressemble à ma robe ….
;
-)

 

JUSTE un morceau de bois

 

L’arbre va tomber
On se le partage déjà
Y’a rien à regretter
C’était juste un morceau de bois

tronc arbre

 

Y’avait pourtant tellement de gens
Qui s’y abritaient
Toujours sur nous penché
Quand les averses tombaient
T’as dû en voir passer
Des cortèges de paumés
Des orages, des météores
Et toutes ces nuits d’hiver
Quand les averses tombaient
Une vie d’arbre à coucher dehors
A perdre le nord
A coucher dehors

Francis Cabrel – L’arbre va tomber

paroles entière de la chanson